Youth and Philanthropy Initiative

Trois choses que je retiens de YPI

Il est temps pour moi de dire au revoir à YPI, le prochain chapitre de ma carrière sera avec le gouvernement fédéral à Ottawa. J’ai beaucoup appris sur les plans professionnel et humain après huit mois avec cette superbe équipe. Je ne garde que bons souvenirs de cette année 2019 alors permettez-moi de partager avec vous ce qui arrive lorsqu’un universitaire passe de la recherche sur la responsabilité sociale à la gestion d’un programme national pour la principale fondation de philanthropie dirigée par des jeunes ?

L’impact social de la prochaine génération

La première chose que je garderai en mémoire, c’est l’incroyable impact social de YPI et de sa capacité à responsabiliser la nouvelle génération. Lorsque j’enseignais en l’école de commerce, j’ai eu des débats animés sur l’éthique et le développement durable avec de futurs “dirigeants responsables”. Mais, cette année, j’ai été vraiment émerveillé par le courage, la passion et l’impact que les élèves participants à YPI ont eus lorsqu’ils se sont attaqués aux inégalités sociales et se sont exprimés sur des enjeux sociaux complexes. C’est là, à mon avis, que commence le réel changement générationnel.

Une vraie culture éthique

Il faut une organisation de premier plan pour encourager et inspirer les jeunes. YPI est, d’abord et avant tout, une organisation qui passe de la parole aux actes : elle sait incarner les valeurs qu’elle promeut. Tout commence avec la capitaine du navire : Holly McLellan réussit à associer et impliquer toutes les parties prenantes d’un réseau en plein expansion, avec optimisme, honnêteté et compassion. Ainsi, même si YPI ne concordait pas nécessairement à ma formation universitaire, sa volonté de faire ce qui est juste correspondait très bien à ma vision d’une organisation responsable.

La force d’une équipe

Cela m’amène à mon dernier point. Dès mon arrivée, la culture ouverte et pragmatique de YPI m’a aidé à mettre en pratique mes compétences, ce dans une atmosphère chaleureuse et professionnelle. Rachel, Sneha et Kate savent établir des connexions marquantes avec tous les intervenants aussi bien dans les secteurs de l’éducation, de la bienfaisance et de la philanthropie. Avoir plusieurs casquettes n’est pas donner à tout le monde, mais elles le font à merveille afin de collaborer vers un but commun : créer des communautés empreintes de compassion.

YPI change les choses dans de nombreuses communautés à travers le Canada. Je suis convaincu qu’elle le fait en faisant confiance aux gens et à leur capacité d’être des acteurs du changement. C’est pourquoi je suis fier d’avoir contribué à ma façon à ce changement.

Share this post:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur google
Google+

More News

Des représentants de la TD détiennent un chèque surdimensionné pour YPI

TD Bank Group Provides $500,000 in Funding to Engage Canadian Youth in Building Connected Communities through The Ready Commitment

Toronto, ON (JUNE 11, 2018) – TD Bank Group has announced a major donation of $500,000 to the Youth and Philanthropy Initiative Canada in 2018/2019, as part of its new global corporate citizenship platform, The Ready Commitment.

TD’s The Ready Commitment will target CDN $1 billion (US $775 million) in total by 2030 towards community giving in four areas critical to building an inclusive tomorrow – Financial Security, a more Vibrant Planet, Connected Communities and Better Health.

Read More »